Critique ///

Illustration ©Jean-Marie Drouet
Illustration ©Jean-Marie Drouet

 

 

 « Je dois avouer qu'en lisant le manuscrit Oh valdingues, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Il me semblait qu'elle se résumait à un pauvre type qui picolait, baisait, picolait, baisait... sur un fond de règlement de comptes. Et puis j'ai fini le livre d'une traite, totalement captivé. Du grand art. Le début était forcément nécessaire pour poser la trame de l'histoire ainsi que les personnages auxquels j'avais eu du mal à m'identifier.

   C'est certain, ce texte mérite d'être publié. »

J. M.

Écrire commentaire

Commentaires : 0